Avertir le modérateur

18/08/2010

La crise sociètale ne nous conduit-elle pas vers l'extrèmisme?

Curieux pays où l'on enferme des retraités ayant eu le tort de se défendre contre des cambrioleurs qui s'introduisent à leur domicile. Un pays où il faut protéger et même déplacer des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) qui ont reçu des menaces de mort.


Un pays où la police ne prend plus les plaintes et où la chaîne pénale ne suit pas les interpellations de présumés délinquants qui ne sont enfermés que durant quelques heures.


http://www.bienpublic.com/fr/images/get.aspx?iMedia=13572979http://static.blogstorage.hi-pi.com/photos/sebastiengilot.rmc.fr/images/gd/1257533483/Je-suis-fier-d-etre-francais-mais-attention-toute-forme-d-extremisme-est-nocive-pour-le-pays.jpghttp://ladroitestrasbourgeoise.blogspirit.com/media/02/02/184370845.jpg

cliquez lire bio sur l'extrèmisme

 

Enfin, un pays où la déchéance de la nationalité, une mesure pourtant ancienne et réservée à une toute petite minorité de criminels endurcis, devient un débat de société sur la stigmatisation de l'immigration. Où des philosophes comme BHL, assez maître dans l'art de la posture et de l'affabulation, se prennent pour des héros en résistance contre une dictature naissante. Où un ancien Premier ministre, Michel Rocard, pourtant estimé de tous, perd les pédales et évoque le spectre du nazisme.

 

http://a21.idata.over-blog.com/340x284/0/56/18/16/hamas.jpg

 

Quand l'autorité est à ce point défaillante, il n'est pas étonnant de voir se multiplier les cas de légitime défense, ici comme ailleurs. Certes, dans l'histoire du retraité de l'Hérault, le procureur de Béziers a invoqué «la réponse disproportionnée à l'effraction dont il a
fait l'objet». Mais quand un climat de peur règne dans un village en raison de multiples cambriolages quand on en a été soi-même la cible et que l'on prend légitimement ombrage d'une de ces intrusions répétées dans sa propriété, ne faut-il pas s'attendre à des dérapages?

http://www.critikat.com/IMG/jpg/nanjing.jpg

-

 

N'est-ce pas une étrange inversion des valeurs que de demander toujours à la victime de faire la preuve de sa bonne foi et d'afficher la plus grande complaisance à l'égard de l'agresseur. Dans un pays qui gronde sur ces questions, car à l'insécurité économique s'ajoute l'insécurité physique, certaines élites au-dessus de la mêlée ne font-elles pas le lit de l'extrémisme?

http://www.verfassungsschutz.brandenburg.de/media_fast/4058/de_ext_main_m.15345619.jpg

Source RP de l'IHEDN

Sécurité intérieure :
Source journal ou site Internet : Le télégramme de Brest
Date : 13 août 2010
Auteur : Hubert Coudurier
Point de vue. Le lit de l'extrémisme

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu