Avertir le modérateur

05/12/2009

Hommage - Abolition de l'esclavage

Tout comme le 10 mai (journée national contre l'esclavage), j'ai laissé une bonne période de recherche au sein de la presse, des médias, pour m'apercevoir, lire, qu'aucuns de ces organes ne se sont manifestés le 2 décembre pour cette journée internationale de l'abolition de l'esclavage, en France. Tout au plus une affiliation à une journée pour les enfants, certes utile, mais la priorité sur ce terrain ne serait-elle pas plutôt la grave question du fléau de la malnutrition.

Biensûr, les libéraux pourront à nouveau constater que sur ce thème de l'abolition, nous en sommes écartés, pour ne dire sciemment oubliés. Nos jacobins d'un temps, collectivistes d'aujourd'hui se sont appropriés dans l'histoire le terme "humanisme" sans aucunement vouloir connaitre son corollaire: Le Libéralisme.
Par ailleurs, du côté des libéraux, n'avons nous pas perdu nos valeurs originelles de 1789 à 1794 sur cette question des abolitions, tant des privilèges que celle de l'esclavage?
Amis et camarades, ne voyez pas cela comme une invective, force de constater simplement qu'à priori, que peu, voire d'aucuns think-tanks, mouvements politiques, blogs sympathisants, libéraux ne se sont montrés; nous démontre une nouvelle fois une grande omission de notre propre histoire. J'en appelle autant à ceux qui se disent des "vrais" libéraux, que ceux de mouvance d'un libéralisme humaniste, "progressiste", a prendre acte (10/5; 2/12. deux dates de militantisme); mais la vrai date n'est-elle pas le 27 avril?
Alternative Libérale est ici le lien de vos omissions.

Pour certains le libéralisme "grand angle" semble être une idée délicate, tant les nombreuses mouvances libérales  alliées à leurs disciples égos respectives la fragilise. Alternative Libérale se fait forte en cette idée afin d'y amener si possible en bonne intelligence avec d'autres, ses projets, vos projets, enfin des projets communs.
Alternative Libérale (A.L.) a une politique de diversification fédératrice, à ne pas confondre à une dispersion des genres.

ALTERNATIVE LIBERALE est la Force de cette troisième voie, celle d'un Libéralisme  "Grand Angle", respectueuse de ses valeurs originelles.
L'exemple  de l'abolition de l'esclavage, c'est notre histoire, elle devrait aussi representer votre Force, notre Force, une Energie pour la  Liberté.
Faisons ensemble la  liberté, la Liberté fera le reste.

http://media.melty.fr/media--image-121306-article-ajust_650.jpg

 

L'abolitionnisme en 1789

A la veille de la Révolution, l'abolitionnisme est défendu en France par la Société des Amis des Noirs, fondée en février 1788 par Brissot. Elle compte parmi ses 130 ou 140 membres, l'abbé Grégoire et Condorcet, rejoints en 1789 par La Fayette, Mirabeau, le duc de la Rochefoucauld, le comte de Clermont-Tonnerre et le juriste Sonthonax. Elle peut également compter sur la bienveillance de Necker et sur le journal de Brissot : Le Patriote Français.
Trois éléments handicapent son action. D'abord, le discours abolitionniste ne se fonde pas sur un impératif religieux, au contraire de la Société anti-esclavagiste fondée à Londres un an auparavant. Ensuite, il semble désarmé face au réalisme apparent des arguments économiques esclavagistes. Or, Benjamin Franklin et Adam Smith ont déjà souligné la moindre rentabilité de ce mode de production. Enfin, les Amis des Noirs prônent un abolitionnisme timoré et progressif, persuadés comme Voltaire que les noirs sont inférieurs aux blancs.

Nous pouvons remercier sans doute Bonaparte de nous avoir rétabli en 1802 l'esclavage (ironie); Il aura fallu encore que des libéraux interviennent en 1848 afin de l'abolir de nouveau, puis en 1861.



Delpin, Patrice. Textes sur l’abolition de l’esclavage en France (1789-1848).
http://hypo.ge-dip.etat-ge.ch/www/cliotexte/html/france.abolition.esclavage.html


L’article 4 de la Déclaration universelle des droits de l’homme dispose que « nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l’esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes ». Pourtant, l’esclavage reste aujourd'hui un problème grave qui se manifeste sous diverses formes : servitude pour dettes, servage, travail forcé, travail et servitude des enfants, trafic de personnes et d’organes humains, esclavage sexuel, utilisation d’enfants soldats, vente d’enfants, mariage forcé et vente de femmes et exploitation de la prostitution.

La Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage (2 décembre) rappelle la date de l'adoption par l'Assemblée générale de la Convention pour la répression et l'abolition de la traite des êtres humains et de l'exploitation de la prostitution d'autrui (résolution 317 (IV) du 2 décembre 1949).

Par la résolution 57/195 du 18 décembre 2002, l'Assemblée a décidé de proclamer 2004 Année internationale de commémoration de la lutte contre l’esclavage et de son abolition. Le 28 novembre 2006, l'Assemblée générale a déclaré le 25 mars 2007 Journée internationale pour la commémoration du bicentenaire de l'abolition de la traite transatlantique des esclaves (résolution 61/19)

 

 

patience...
cliquez l'image, lire sa légende
-
Une omission en terre d'Islam
« Lutter contre l’esclavage signifie non seulement interdire directement l’esclavage par la loi mais aussi lutter contre la pauvreté, l’analphabétisme, les disparités économiques et sociales, la discrimination fondée sur le sexe et la violence contre les femmes et les enfants. Nous devons appliquer les lois contre l’esclavage, mettre en place des mécanismes destinés à lutter contre de telles pratiques, renforcer la coopération bilatérale, régionale et internationale, y compris avec les organisations non gouvernementales d’aide aux victimes, et lancer des campagnes de sensibilisation. »

Commentaires

Et dire que je ne connaissait pas ce blog, vous voila dans mes favoris !

Écrit par : paris en ligne | 27/05/2014

Avoir un blogue souvent à jour est très important pour garder le contact avec ces internautes, tout comme les commentaires c'est pour ça que il vous laisse ce commentaire pour vous encourager.

Écrit par : cotes france honduras | 15/06/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu