Avertir le modérateur

13/10/2009

L’Etat, sa Dette et son peuple.

baillon.jpg

Sur une reprise de la fable de "la Cigale et la Fourmi" de Jean de La Fontaine, un petit peu de dérision dans cette morosité ambiante.

L’Etat, sa Dette et son peuple.

- L’Etat avec sa générosité bien connue,

- Enrôla les banques afin de prêter argent

- A d’insolvables inconnus.

- L’Etat « nounou » ; Mais toujours aussi indigent,

- Se trouva fort dépourvu,

- Quand la crise fut venue.

- Pas un seul petit billet dans ses rets.

- D’énorme dette et ses intérêts.

- Il alla crier famine

- Auprès du peuple qui faisait mine,

- Justifiant le bienfait de le taxer

- De quelque argent pour subsister, sans vexer.

- Jusqu’à une ère, souhaitée plus tranquille,

- Je vous promet dû, dit-il,

- Avant quelques mandats,

- Intérêt et principal, parole d’Etat.

- Le peuple a ne pas abuser s’il en faut

- C’est là son moindre défaut.

- Que faisiez-vous lors de forte croissance ?

- Dit-il à cet Etat « taxeur » en toute bienséance.

- Nuit et jour à tout venant

- Je promettais, ne vous déplaise.

- Vous promettiez ? Nous en sommes fort aise.

- Eh bien ! Prenez vos responsabilités maintenant.

- Ne laissez pas nos enfants en apnée

- Par les fruits pourris d’un système mort-né.

- Faites moins d’Etat pour plus de Liberté

- Nonobstant plus d’humilité.

Humanitas

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu